Articles

Risques Psychosociaux et Covid19

Durant cette pandémie, le psychologique de chaque travailleur est mis à rude épreuve. Les conséquences sur la santé psychologique et physique sont importantes. Il est temps de revoir la gestion des risques psychosociaux en y intégrant les risques liés à la Covid19.

La Covid19

Depuis bientôt un an, notre vie à tous a drastiquement changée. La Covid est arrivée sans prévenir, a bousculé notre environnement et influence notamment le monde professionnel. Chaque entreprise doit se réinventer. La digitalisation, le télétravail, les audits à distance,… C’est une avancée technique accélérée.

Concentrons-nous sur un secteur qui doit sans cesse évoluer afin de s’adapter aux changements au sein de l’entreprise et de la vie de tous les jours : La gestion des risques. Dans ces conditions, on peut le dire, extrêmes, le psychologique de chaque travailleur est mis à rude épreuve. Les conséquences sur la santé des travailleurs sont importantes : anxiété, fatigue mentale et physique, détresse, dépression,…

La Covid19 a nécessité de nouvelles analyses de risques et une nouvelle appréhension des entreprises face à leur équipe. Cette pandémie mondiale joue bien évidemment avec le psychologique de chaque individu. Il est temps de revoir la gestion des risques psychosociaux en y intégrant les risques liés à la Covid19.

De nombreuses mesures sont mises en place contre les risques de contamination comme le masque ou la distanciation sociale. Ce n’est pas le cas pour les risques psychosociaux liés à cette pandémie. Pourtant cette situation anxiogène est prioritaire et même le conseil scientifique en a pris conscience et a lancé une alerte.

Les facteurs de risques liés à la Covid19

Arrêtons-nous un peu sur divers RPS en lien avec cette pandémie.

La peur

Le peur liée à la pandémie. Les gens ont peur de tomber malade, peur de l’avenir, peur pour leur travail, peur pour leurs proches,… Un quotidien d’incertitude extrêmement anxiogène.

Espace et matériel de travail pas adaptés

Aujourd’hui, une grande partie des employés sont en télétravail. Travailler de la maison ne permet pas toujours un espace et un matériel adapté. Le voisin décide de profiter du confinement pour faire des travaux. Je suis obligé de travailler sur la table du salon au milieu de brouhaha général car je n’ai pas de bureau. Je partage ma connexion wifi avec tous mes colocataires et elle sature. Beaucoup de situations auxquelles nous faisons tous face dorénavant et qu’il n’est pas toujours simple de gérer.

Isolement social

L’isolement social lié à cette crise est dur à vivre sur le long terme. Même si certains ne manquent pas d’imagination pour adoucir le quotidien (les pauses visio entre collègues, les rendez-vous déjeuner sur Whatsapp), les relations entre collaborateurs sont quasi inexistantes ou sous-tension pour une grande partie d’entre nous.

Brouillage des limites entre la sphère professionnelle et privée

Le travail à distance peut être compliqué. Une toute nouvelle organisation de l’espace et de son agenda est nécessaire. A l’inverse de ce qu’on pourrait croire, le télétravail a tendance à augmenter la charge et le temps de travail. Les horaires sont moins définis, on travaille le soir ou on ouvre ses emails en dehors des heures dédiées à ça. La limite entre vie professionnelle et privée est plus floue.

Des troubles plus ou moins sévères peuvent découler de l’ensemble de ces facteurs. C’est aussi le rôle de l’entreprise de mettre en place des moyens afin de gérer ces risques.

Comment y faire face

Face à tous ces nouveaux facteurs de RPS, il existe plusieurs précautions à mettre en place. Comme pour tout risque, il faut se concentrer sur une bonne prévention. Voici quelques pistes pour apprendre à gérer ces nouveaux risques.

Il faut avant tout communiquer et informer sur la Covid19. En parler permet de réduire les peurs des travailleurs. Il est également important de mettre à disposition les moyens et équipements nécessaires pour une bonne protection face au virus.

Deuxièmement, il faut intégrer qu’il est important de revoir toute l’organisation du travail. Pour aider ses employés, il ne faut pas hésiter à prévoir des débriefings réguliers afin de discuter et d’améliorer cette organisation.

Mettre en place des formations et un suivi de ses employés. Ce n’est pas simple de se retrouver seul devant son ordinateur à devoir utiliser de nouveaux logiciels, à devoir se réorganiser et réaliser de nouvelles tâches. Proposer des formations express permet d’accompagner les travailleurs, leur donner les bons outils et améliorer les conditions de travails.

Les travailleurs ont besoin de savoir qu’ils ne sont pas seuls. Veillez à maintenir un lien entre vos équipes. Pourquoi ne pas prévoir des visios pour déjeuner ensemble ou simplement discuter ? Mais également faire appel à des professionnels, créer des espaces de parole ou de prise en charge afin qu’ils se sentent écouter et les soutenir.

Soyez attentif et prenez en compte la charge mentale supplémentaire liée à la Covid19.

Une nouvelle façon d’aborder le travail

La Covid19 a bousculé le monde professionnel. Nous nous concentrons sur les risques psychosociaux mais nous pouvons également voir les points positifs de ce chamboulement.

Par exemple, le télétravail. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, le travail à distance a aussi de nombreux points positifs. 82% des télétravailleurs se disent satisfaits, un taux en augmentation. Aussi, 61% des salariés aimeraient une mise en place du télétravail au sein de leur entreprise. Le travail à distance a de beaux jours devant lui avec des effets positifs aujourd’hui reconnus.

82% des télétravailleurs se disent satisfaits

Beaucoup de travailleurs se sentent plus heureux, mieux mentalement. Le fait de ne plus passer autant de temps dans les trajets. Pouvoir s’organiser un emploi du temps plus adapté à son cadre de vie. Passer plus de temps avec sa famille. Ne pas sentir le stress lié au cadre du travail. Des nuits plus calmes, un réveil plus doux permet un repos psychique et physique optimale pour attaquer la journée de travail.

Cette évolution du monde professionnel nous a amené vers une évolution numérique. Nous avons déjà abordé le sujet de la digitalisation à plusieurs reprises dans les articles G2Développement. N’hésitez pas à cliquez ici pour en savoir plus sur le passage au numérique et son lien avec l’augmentation des performances de l’entreprise.

Il est temps de comprendre que l’entreprise doit modifier sa vision du travail face à cette crise. Ecouter ses collaborateurs afin de réorganiser ensemble cette bulle professionnel et se créer de nouveaux repères. Evoluer afin d’offrir les outils adaptés permettant une optimisation des performances.

Une bonne communication interne permet de cerner les besoins des travailleurs, augmenter leur bien-être au sein de l’entreprise et évidement augmenter les performances.


Intéressé par découvrir comment simplifier, digitaliser et harmoniser vos processus avec APIA? Faites une demande de démonstration gratuite et nous vous recontacterons !

Les avantages du digital en période de Covid19

Ce n’est un secret pour personne, la Covid19 influence notre vie et notre travail. La transformation digitale est inévitable et les entreprises doivent s’adapter. Dans cet article, les avantages, les difficultés et même quelques conseils pour se familiariser avec la digitalisation.

Qu’est-ce que le digital?

Nous parlons fréquemment de digital, de digitalisation ou encore de transformation digitale. Mais que signifient ces expressions?

La digitalisation est l’évolution du travail plus “traditionnel” vers l’utilisation des nouvelles technologies. Notre vie est rythmée par le digital, notre téléphone nous réveille le matin, nous commandons un Uber puis cherchons sur Yelp le meilleur restaurant pour déjeuner avec nos collègues.

Aujourd’hui, la transformation digitale est inévitable et s’étend jusqu’au monde du travail. Les meetings via visoconférences, les lieux de travail virtuels ou encore les audits remotes. On distingue trois types d’approche de cette transformation: l’approche métier (les outils nécessaires), l’approche organisationnelle et l’approche client.

Une évolution accélérée

La transformation digitale a fait un bond en avant durant cette période de pandémie. Des évolutions qui auraient pris 5 ou 10 ans à se mettre en place, sont devenues une solution logique. Le numérique est une réponse évidente face au climat économique complexe auquel nous faisons face.

Ce n’est un secret pour personne, la Covid19 a drastiquement modifié notre style de vie et notre manière de travailler. Que l’on parle de télétravail ou de réunions en visio, la digitalisation est une priorité pour l’adaptation des entreprises à ce nouveau mode de fonctionnement.

La création d’applications adaptées est aussi importante que de travailler sur la facilité d’accès et de compréhension. Bien que les débuts aient pu être un peu complexes pour certains, aujourd’hui les besoins sont mieux cernés et les outils mieux maniés. Cela permet un bon fonctionnement pour les employés et l’entreprise.

Cette évolution importante vers le home office permet également de démonter des préjugés. En effet, certaines entreprises assimilent le travail à domicile à une diminution de productivité. Ce qui est bien évidemment faux. Au contraire, la digitalisation du travail a beaucoup d’avantages pour les travailleurs mais également pour l’entreprise.

Augmenter ses performances

Nous avons déjà abordé plusieurs fois le sujet dans différents articles, le digital est une opportunité à saisir pour les entreprises. Ci-dessous, nous allons citer plusieurs facteurs de ce gain d’argent, de temps et de performance.

Premièrement, la dématérialisation des différentes procédures ou des documents. Cette numérisation facilite l’accès aux données. Par exemple, avec APIA, tout est regroupé sur une plateforme. Vous retrouvez facilement les informations, vous avec un accès direct aux analyses et tout est regroupé et simple d’accès.

Cela permet également de travailler à distance, ce qui est un avantage considérable en cette période de pandémie. Durant un tel ralentissement des activités physiques, vous diminuez ou supprimez l’impact sur votre travail.

Un point important, votre entreprise devient plus compétitive. Il faut s’adapter au nouveau marché et s’ouvrir à l’innovation. L’occasion également de communiquer avec une nouvelle clientèle. Le digital est l’opportunité de se différencier, de développer son entreprise et son public.

Un dernier point, mais pas moins important, l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Moins de temps perdu dans les trajets, une ambiance de travail plus confortable et indéniablement, plus d’énergie physique et psychique. D’après une étude réalisée par Malakoff Humanis, pour 88% des salariés, le télétravail accroit l’efficacité et la productivité. Concernant les dirigeant, 72% pensent que le télétravail améliore leur image et 85% estiment que cette pratique contribue à la responsabilisation et à l’engagement de leurs salariés.

La digitalisation est clairement une occasion de faire évoluer vos performances et les logiciels comme APIA sont là pour vous y aider. Même les normes, comme ISO 9001 par exemple, encouragent les entreprises à s’adapter et à s’orienter numérique.

Petits conseils pour le télétravail

  • Faites appel aux bons outils et aux logiciels adaptés.
  • N’hésitez pas à faire des appels vidéos en plus des échanges whatsapp ou email. D’après les neurosciences, une bonne interaction visuelle permet des discussions plus productives.
  • Pensez à bien structurer votre journée et votre travail.
  • N’oubliez pas de garder du contact humain. Des pauses cafés virtuelles ou simplement prendre le temps de se parler.

L’influence du COVID19 sur la gestion des EPI

2020 est une année compliquée et principalement avec l’arrivée du COVID19. Nos vies sont chamboulées. Nous devons faire face à de grands changements comme par exemple, s’habituer à porter un masque et des gants. Et justement, qu’en est-il des équipements de protection individuelle ? Quelle influence a cette pandémie sur la gestion des EPI?

Les équipements de protection individuelle

Selon le Code du Travail (article R.233-83-3): « Un équipement de protection individuelle (EPI) est un dispositif ou un moyen destiné à être porté ou être tenu par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa santé ainsi que sa sécurité. ».

Une fois les risques repérés, évalués et si possible réduits, il est important de mettre à la disposition des employés des EPI appropriés aux risques résiduels et aux conditions de travail comme par exemple: l’exposition à un agent chimique, la chaleur, le bruit ou encore un choc.

Depuis le début de cette crise du coronavirus, on fait face à une prise de conscience générale de l’importance des équipements de protection individuelle mais aussi du management des équipements (commande, réception, distribution,…).

Les effets du coronavirus sur les EPI

Avec l’arrivée du COVID19, des directives et procédures ont dû être mises à jour, autant dans les entreprises que dans les pays, pour assurer une gestion adaptée des EPI à la situation actuelle.

On peut noter que certains secteurs étaient déjà sensibilisés entre autres aux gestes barrières et à la distanciation (ex. Secteur agro-alimentaire). En ce qui concerne l’équipement, le COVID19 ouvre la porte à une sorte de complémentarité. En effet, l’objectif principal des EPI est de protéger ceux qui les portent et dorénavant, avec le COVID19, on pense aussi à protéger les autres avec, par exemple, l’utilisation de masques ou de gants. Aujourd’hui, les besoins ont évolué, il faut donc les réévaluer et se réorganiser logistiquement. 

G2Développement travaille avec le ministère des armées et plus précisément avec le service d’infrastructure de la Défense pour développer un module EPI intégré.

En quoi consiste exactement ce projet ?

Les EPI protègent les salariés et les entreprises des risques d’accident de travail et des nuisances relatives à leurs postes et secteurs de travail grâce à, par exemple, des casques, des lunettes de protection, des chaussures de sécurité,…

Il est donc important de garantir un processus de gestion fluide et que les besoins soient correctement définis, jusqu’aux EPI bien distribués. Cela demande beaucoup de temps au responsable sécurité environnement.

 Le module EPI intégré permet de définir les besoins de l’entreprise en fonction des postes et des unités de travail. Il évalue les risques et détermine les nécessités.

Le module prévoit aussi la mise en place d’un catalogue EPI correspondant au catalogue des fournisseurs.

Le management des EPI est géré par le module qui propose un suivi de la demande, la commande, la réception et la distribution des équipements. Un mode de gestion plus sécurisé pour une fonction qui demande du temps et peut être compliquée à mettre en place.

Il est clair qu’il y aura un avant et un après le COVID19, notamment pour la gestion des EPI. Il est fondamental de réévaluer les risques et les besoins des entreprises afin de se réorganiser. G2Développement travaille pour mettre au point un moyen plus rapide et plus pratique de diriger la gestion des processus de sécurité et nous espérons pouvoir partager ce nouveau module d’ici octobre 2020 pour tous nos clients.


Si vous êtes intéressé pour découvrir comment simplifier, digitaliser et harmoniser
vos processus avec APIA, faîtes une demande de démonstration gratuite et nous vous recontacterons !