Articles

Digitalisation et environnement

Digitalisation

Aujourd’hui, impossible de passer à côté de la transformation digitale. Nous en parlons fréquemment, dans la vie de tous les jours comme dans le monde professionnel. Mais que signifie exactement la digitalisation?

La digitalisation c’est le processus transformant un outil, un objet ou encore un métier en un code informatique. Cela le rend plus performant. Cette transformation digitale est en constante évolution grâce aux avancées technologiques et plus particulièrement, d’internet.

La digitalisation existe depuis les débuts d’internet. Aujourd’hui, tout se fait en ligne et c’est son principe même. Les e-mails, les sites de e-commerce, les paiements électroniques, les visioconférences, les audits remotes,… Cette transformation s’étend jusqu’au monde du travail, elle demande aux entreprises de s’adapter et de développer une nouvelle dynamique.

Il est nécessaire de faire évoluer les méthodes de travail, la logistique et les processus. La digitalisation promet un gain de temps, d’argent et assure de meilleures performances ainsi qu’une optimisation du travail. En plus d’une augmentation des performances au travail, il y a un enjeu écologique.

Environnement

L’environnement est un enjeu majeur de 2021. Il est l’un des objectifs du millénaire pour le développement (ONU) et il est l’un des piliers du développement durable.

Impossible de passer à côté du développement durable en considérant qu’aujourd’hui, 80% des ressources naturelles sont consommées par 20% de la population mondiale. Cela augmente le fossé entre des zones de grande richesse et de grande pauvreté. Des habitants n’ont pas accès à l’eau potable, aux soins, à l’éducation et à un emploi dignement rémunéré.

Nous sommes dans une période de transition et de changement où la préservation des écosystèmes et des ressources naturelles est primordiale. APIA est pour un mode de fonctionnement plus respectueux de l’environnement et la digitalisation est un axe d’évolution.

Environnement et digitalisation

La digitalisation présente de nombreux avantages comme l’amélioration de l’empreinte carbone, l’optimisation des coûts, la conformité des entreprises aux lois et règlements,…

Une étude de 2019 ( Börje Ekholm & Johan Rockström, Digital technology can cut global emissions by 15%. Here’s how) montre une baisse de 15 % des émissions carboniques à l’échelle mondiale grâce à l’adoption des technologies numériques. Un des éléments clés de cette baisse est la diminution de la quantité de papier utilisé en entreprise.

Evidemment, il est également indispensable de développer d’autres comportements “éco-responsables” au travail pour évoluer activement vers une entreprise plus verte.

APIA

La suite APIA est le parfait exemple de transformation digitale. Les logiciels vous permettent de dématérialiser vos différents procédés afin d’optimiser votre temps de travail, faciliter vos processus et diminuer votre impact écologique.

Avec APIA, l’automatisation des systèmes laisse moins de place à l’erreur. Une gestion du matériel, des achats ou encore des fournisseurs plus intelligente permet d’éviter le gaspillage et d’optimiser les processus. Nos logiciels diminuent drastiquement l’utilisation de papiers, de plastique. Ils facilitent également les processus tout en augmentant les performances. G2Développement a su utiliser les solutions numériques pour offrir des pistes vers une réflexion plus écologique.

L’un des objectifs de G2Développement est de vous donner les outils afin de faire durer l’entreprise et optimiser votre travail. Nos logiciels sont en constante évolution afin de vous offrir le service le plus performant.

Monde hospitalier et environnement

Ce n’est un secret pour personne, les hôpitaux sont de gros consommateurs d’énergie. L’environnement est un défi pour eux. Il y a près de 3.000 centres hospitaliers en France. On estime leur consommation en électricité à environ 340 voire 500 kilowatts-heures par mètre carré et par an. Il faut aussi compter l’utilisation de mètres cubes d’eau et l’émission de tonnes de déchets et de CO2.

L’environnement joue un rôle clé dans la santé. Des particules fines au réchauffement climatique en passant par les perturbateurs endocriniens, la pollution est nuisible à la santé. Elle peut notamment provoquer de l’asthme ou encore des problèmes cardiovasculaires… Les enjeux sanitaires et écologiques doivent être abordés ensemble.

HQE

Aujourd’hui, de plus en plus d’établissement se font certifier haute qualité environnementale (HQE). L’objectif est de préserver l’environnement tout en ne perdant pas de vue leur priorité, soigner les patients du mieux possible.

Cette certification est basée sur quatre pôles:

  • l’écoconstruction 
  • l’écogestion
  • le confort des occupants et du personnel
  • la qualité de la prise en charge médicale

Cette certification HQE n’est pas obligatoire, mais elle constitue une grande avancée vers le développement durable et le respect de l’environnement. La santé des patients reste bien évidemment primordiale et il n’est donc pas envisageable de réaliser des économies à n’importe quel prix. Le nouveau référentiel HQE permet de s’assurer que le patient conserve sa priorité.

Les différents enjeux d’un hôpital éco-responsable

  • La réduction de la consommation énergétique et de la dépendance aux énergies fossiles
  • La réduction de la consommation d’eau et la question des affluents liquides
  • La réduction des déchets, en volume et en coût de traitement
  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • La protection de la biodiversité
  • La contradiction entre soins individuels et exigences de la société

Quelques exemples

En 2010, le Centre hospitalier d’Alès a été le premier hôpital HQE à ouvrir ses portes. C’était d’ailleurs une opération pilote pour l’expérimentation de la certification HQE.

Le CHRU de Tours a établi un premier bilan de ses actions ayant un lien avec le développement durable en 2008. Ensuite, il a mis en place des mesures dans les domaines suivants:

  • plan de déplacement hospitalier
  • gestion des déchets, des effluents et des sols
  • achats durables
  • construction (bâtiments)
  • énergie, eau, GES
  • prévention et promotion de la santé.

Le CHU de Bordeaux est un établissement très engagé écologiquement parlant. Il a intégré les principes du développement durable dans son organisation et son fonctionnement. L’établissement a innové afin de proposer des solutions efficaces comme la gestion des espaces verts ou la récupération des eaux de dialyse.

Les hôpitaux de demain

Ces différents exemples montrent “l’hôpital de demain”. Les établissement doivent revoir leur stratégie, leur fonctionnement en y intégrant les problématiques environnementales, sociales et éthiques. Relever ces défis environnementaux demande la mobilisation de tous les acteurs de l’hôpital. Voici quelques pistes pour avancer dans vers un monde hospitalier plus écologique:

  • Développer le tri des déchets en vue d’accroître leur valorisation
  • Réduire ses déchets végétaux grâce à l’achat d’un broyeur
  • Définir un plan de prévention du risque pour favoriser l’utilisation des transports en commun et diminuer les déplacements en voiture.
  • Prise en charge des abonnements de transports en commun (50 %);
  • Amélioration des conditions d’usage du vélo (sécurité et confort) ;
  • Incitation à la pratique du covoiturage
  • Aménagement de sites : stationnements pour vélos, séparation des flux piétons, etc.;
  • Développement de la visio et téléconférence
  • Diffusion d’informations sur les transports en commun (intranet, internet, et liens) ;
  • Réutilisation des rejets d’eau traitée de la dialyse comme eau technique

5 raisons d’arrêter le papier

1. Environnement

500 feuilles imprimées = 7,25 kg CO2 = consommation d’un ordinateur pendant 27 jours en veille = 42 km en voiture

Chaque kilo de papier que vous ne consommez pas réduit vos émissions de CO2 de 2,9 kg. Diminuer ou même supprimer le papier signifie moins de déchets, d’imprimantes, de cartouches d’encre,… Digitaliser vos processus avec APIA vous permet de diminuer votre impact environnemental tout en valorisant l’image de votre établissement.

2. Coût

Les entreprises dépensent de 1 à 3 % de leurs revenus dans l’impression de documents. Il y a également l’archivage, l’envoi et le stockage des documents. En plus du coût du papier lui-même.

3. Gain de temps

Diminuer ou supprimer le papier permet un gain de temps énorme pour les employés. En plus du temps consacré aux impressions, les informations digitalisées sont plus facilement accessibles. Tout est centralisé, les documents sont plus simples à trouver et à partager. De plus, l’automatisation offre une optimisation des processus et moins de risques de perte de documents ou d’erreurs.

4. Sécurité des données

La digitalisation permet également de sécuriser l’accès aux données.   

5. Simplification et optimisation

Grâce à la suppression de papier et donc, à la transformation digitale, les procédés sont fluidifiés, simplifiés et optimisés.

Les logiciels APIA vous offrent un outil performant pour évoluer dans la digitalisation de vos processus et données. Un bon moyen d’évoluer vers une manière de travailler plus écologique et efficace.